• Jardin

    Mon notre jardin ! Des plantes, des fleurs, des arbres, des fruits, des animaux... sans oublier des chaises longues pour se prélasser, des chaises et table pour se restaurer et un Spa pour se relaxer !!! Et depuis peu un bassin pour se rafraichir, rêver, méditer, écouter....

    Voilà c'est mon côté "fée nature" bien dans son jardin !

  • Aujourd'hui présentation d'un article d'un nouveau genre, la zone bzzz ! Mais c'est quoi ça ?

    D'abord choisir l'emplacement....

    Zone BZZZZ... ! 

                      un coin  tranquille du jardin, au soleil avec un peu d'ombrage aussi...bzzz...                 Non ce n'est pas pour faire la sieste ! 

    Zone BZZZZ... ! 

    À proximité de la végétation, un point d'eau sera un plus et un "hôtel", un luxe...bzzz...bzzz.. Non ce n'est pas pour  passer les vacances !

    Prévoir quelques graînes à semer...                                                                                            

    Zone BZZZZ... !

    la belle occasion d'utiliser notre "cadeau d'invités" du mariage récent de notre fils et belle fille,

    Zone BZZZ... !

    plus un mélange du commerce, pour attirer papillons et abeilles...bzzz...bzzz...bzzz  

    L'emplacement est choisi....

    Zone BZZZ... !

    j' attends la journée propice du calendrier lunaire pour ratisser le terrain, positionner "l'hôtel à insectes" et semer le bonheur dans notre jardin ! Et bien sûr pas d'engrais ou de desherbant chimiques, pour préserver les abeilles, bourdons, coccinelles et autre petits insectes nécessaires à la biodiversité, à l'équilibre des jardins et indispensables à la fécondation des fleurs, futurs fruits et légumes ...bzzz...bzzz...bzzz...bzzz...bzzz...

    Maintenant à vous de proposer une zone...bzzz...à votre jardin !


    votre commentaire
  • Le réchauffement climatique ce n'est pas pour demain....

    Réchauffement climatique...

    ...mais déjà visible aujourd'hui... malgrés des soins attentionnés tout l'été, notre jardin a beaucoup souffert de l'été caniculaire en région rhône alpes. Exemple ce rosier complétement desséché sur pied. Dans la nature les paysages font peine à voir.

    Alors puisqu'il faut s'adapter... les espéces végétales tropicales sont de mise !

    Réchauffement climatique...

    Les plants de patates douces ont donné plus de légumes que les pieds de haricots verts... 

     

    S'adapter au réchauffement climatique...

    Les cactus des fleurs toutes aussi jolies que les géraniums !

     

    Réchauffement climatique...

    En Septembre, le repos en chaises longues en terrasse plus profitable qu'en Aôut...

    S'adapter au réchauffement climatique...

    Octobre, il était encore temps de partir en vacances d'été !

     


    votre commentaire
  • Desherber, planter, semer....le printemps, c'est jardinage !

    Jardiner !

     Ces dernières semaines ont été bien occupées à remettre le jardin en ordre...aussi mes activités broderie, couture, tricot, scrap n'ont pas beaucoup avancé... Un peu de soleil, beaucoup de pluie, les haricots, tomates, courgettes et courges poussent à leurs rythmes !...                Semaine prochaine je vais pouvoir présenter un article de couture ! 

     


    votre commentaire
  • A partir de graines de piments d' origine, cet été, nous avons fait pousser dans notre jardin des piments d' Espelette !

    Piments comme à Espelette !

    Depuis ils sèchent "en corde" comme au pays Basque ! Mais dans notre cuisine !


    votre commentaire
  • Cet été nous avons encore eu des courgettes qui sitôt nées jaunissent et tombent. Après quelques recherchent sur le net, il s' agit d'un problème de fécondation. Alors voilà comment y remédier :

    Chaque matin avant 12h (après les fleursse referment) repérer les fleurs de courgettes femellesFécondation de courgettes...

    ou mâlesFécondation de courgettes...

     

         

     

     

     

     

     

     

     

    1. Surveillez votre courgettes pour la maturation de ses fleurs mâles et femelles. Les fleurs mâles apparaissent habituellement en premier et ont une tige mince. Les fleurs femelles apparaissent plus tard et ont un petit « bébé courgette » développé entre la base de la fleur et la tige. Il est important que les deux fleurs, mâles et femelles, soient matures et que leur propre ouverture soit faite avant d’essayer de les polliniser.
    2. Isoler les fleurs mâles et retirez soigneusement tous les pétales pour exposer l’étamine. C’est là tout le pollen est situé. Vous pouvez prendre un coton-tige ou petit pinceau pour balayer l’étamine afin de recueillir le pollen ou vous pouvez réserver l’étamine lui-même pour la pollinisation.
    3. Balayer le pollen de la fleur mâle autour de l’intérieur de la fleur femelle. Cette partie est la stigmatisation ou la partie la plus sombre de couleur de l’intérieur de la fleur. Le meilleur moment pour le faire est lorsque la fleur femelle s’ouvre naturellement très tôt le matin. Vous pouvez utiliser un pinceau ou tout simplement utiliser les étamines mâles.

     Cette méthode nous a permis d'avoir cet été de nombreuses courgettes !

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique